Lancer Sangle d'arrimage Méthode

Comment lancer des sangles d’arrimage (vidéo)

Lancer des sangles à cliquet n’est pas chose aisée.

La charge appliquée sur les muscles, les articulations et les tendons du cou, du bras et du dos est énorme.

La technique de lancer habituelle, qui est la plus dommageable, consiste à lancer au-dessus de la hauteur des épaules. Une sangle sèche (norme européenne de 5 tonnes) pèse environ 1,2 kg et une sangle humide jusqu’à 2 kg. C’est la moitié du poids de la boule de métal du lancer de poids olympique féminin. Et vous le lancez plusieurs fois par jour.

Et c’est encore pire.

Un joueur de baseball, un lanceur de javelot, un lanceur de poids, etc. ont le luxe de pouvoir s’échauffer.

Ce n’est pas votre cas.

Le lancer de sangles est un travail difficile, souvent dans un froid glacial et par temps venteux.

Ce type de travail peut, dans le pire des cas, entraîner des blessures à l’épaule (épaule de lanceur fx) et des douleurs au cou et au dos. Il est donc important de s’attaquer de front à ce problème pour le bien de vos employés, de vos collègues et pour votre propre bien-être.

Méthode de lancement ergonomique

Pour alléger la charge massive sur les articulations, la force doit être minimisée et le lancer doit être éloigné de la « hauteur des épaules ».

La méthode pour y parvenir est simple. En fait, elle est aussi simple que géniale. La technique est basée sur une machine de guerre appelée trébuchet. Cette machine est équipée d’une fronde qui permet de lancer des masses lourdes très haut et très loin. L’utilisation de la fronde permet de donner un élan beaucoup plus important à la masse projetée avec moins de force.

Un camionneur astucieux a utilisé cette technique pour lancer ses sangles d’arrimage.

Remarques importantes :

https://youtube.com/watch?v=9sT3hAzlycA

|